Oui à l’Université de l’Ontario français

Voilà qui rassurera plus d’un Franco-Ontarien : le nouveau gouvernement provincial vient de confirmer son aval au projet d’une université unilingue française. Par voie de communiqué, le gouvernement de Doug Ford a promis « qu’il s’engageait pleinement à assurer le succès de l’Université de l’Ontario français (UOF) ». L’institution devrait ouvrir ses portes en 2020 dans la région de Toronto.

Il faut rappeler que les francophones de cette province avaient de quoi s’inquiéter de la survie de ce projet prometteur à la suite du discours du trône de leur nouveau gouvernement. De fait, aucun mot en français n’avait été prononcé et l’avenir du projet d’université francophone restait nébuleux.

Même sans ministère…

Le communiqué envoyé aux médias cette semaine vient calmer le vent d’inquiétudes que soufflaient les différents groupes de francophones sur leurs nouveaux élus.

Est-ce que les pressions effectuées par les acteurs francos ont eu des répercussions positives sur les décideurs provinciaux? Ces derniers avaient pourtant aboli le tout jeune ministère des Affaires francophones lors de leur accès au pouvoir.

Poursuivez votre lecture de ce texte sur le site des Rendez-vous de la Francophonie…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s